Rechercher

Fais reconnaître tes acquis et obtiens ton emploi de rêve!

Dernière mise à jour : 7 sept.

À l’éducation des adultes, il existe des tests pour reconnaitre les acquis d’un adulte qui n’a pas obtenu son diplôme d’études secondaires et qui veut améliorer ses chances d’obtenir un emploi ou d’accéder à des formations. Au CEAP, on offre la possibilité de passer le TENS et le TDG.


Test d’équivalence du niveau de scolarité

Le TENS, qui veut dire le test d’équivalence du niveau de scolarité, te permet d’obtenir une attestation d’équivalence de niveau de scolarité (AENS) de 5e secondaire. Cette attestation est reconnue sur le marché du travail. Chaque fois que tu vois dans une offre d’emploi que l’on exige le DES (diplôme d’études secondaires) ou l’équivalent, on parle entre autres de l’AENS.

En plus de cet avantage considérable, l’AENS ouvre aussi la porte de tous les DEP (diplôme d’études professionnelles) sans autres préalables, ainsi que des AEC (attestation d’études collégiales), si tu réponds aussi aux conditions spécifiques pour ces dernières. Finalement, l’AENS peut aussi être une façon d’obtenir des cartes de la CCQ pour travailler légalement dans l’industrie de la construction au Québec.


Pour réussir le TENS, tu dois obtenir la note de 60 % dans cinq examens sur les sept proposés. Parmi ceux-ci, les deux tests de français sont obligatoires à réussir. Les trois autres examens doivent être réussis parmi les matières suivantes, à ton choix : anglais, mathématique, sciences de la nature, sciences humaines et sciences économiques.

Tu peux faire un test à la fois et tu as une période de six mois pour réussir cinq tests. Tu dois avoir au moins 16 ans depuis le 30 juin précédant la passation pour pouvoir accéder au TENS.


Test de développement général

Le TDG, de son côté, veut dire test de développement général. Contrairement au TENS, ce n’est pas un test d’équivalence d’un niveau secondaire et il n’est pas reconnu sur le marché du travail. Il permet plutôt l’accès à des programmes de formations professionnelles (DEP, AEP, ASP).

Il teste ta capacité générale à lire et à comprendre ce que tu lis, tes compétences en français écrit, ta logique et ta capacité à faire des calculs de base en mathématique. Bref, ce test évalue si tu seras capable de suivre et de réussir dans un programme de formation professionnelle. Il peut aussi permettre l’obtention des cartes de la CCQ. Il peut y avoir, en plus du TDG, des niveaux scolaires à réussir dans certaines matières, ce qu’on appelle des préalables spécifiques. Pour te donner un exemple, on peut accéder au DEP en charpenterie-menuiserie avec le TDG et un sigle de français de 2e secondaire, mais on aura besoin d’avoir réussi un sigle de mathématique de 4e secondaire si l’on souhaite étudier l’électricité.


Le TDG, c’est un examen de deux heures et demie qui comporte 100 questions à choix de réponse dans les sous-tests suivants : Maîtrise de la langue, compréhension de lecture, résolution de problème, notions de base en sciences et résonnement mécanique. Tu dois être âgé d’au moins 18 ans pour pouvoir passer le TDG.


Si l’une de ces avenues t’intéresse, ou si tu veux en savoir plus, la première étape c’est de participer à une session d’information virtuelle avec une conseillère de l’équipe. Il y en a une tous les mois au Centre d’éducation des adultes des Patriotes. Appelle-nous et inscris-toi sans tarder! C’est peut-être le début d’une nouvelle étape de ta vie!

450 645-2365, poste 7063.